La fiscalité et l’investissement au service de l’emploi industriel

PATRICIA TEJAS, SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DE LA CGT FINANCES.

La CGT Finances propose une grande réforme de la fiscalité à travers un impôt sur les sociétés modulé à la baisse selon le respect de certains critères humains et environnementaux. Le mise en synergie des établissements financiers que la CGT a appelée le « Pôle financier public » permettrait également de mettre les politiques publiques au service de l’emploi industriel.

Patricia Tejas, secrétaire générale de la CGT Finances, détaille ces propositions.

 » Le travail lui-même est nuisible et funeste non seulement dans les conditions présentes, mais en général, dans la mesure où son but est le simple accroissement de la richesse. » K.MARX 1818 – 1883.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *