CHIFFRES DU CHÔMAGE JANVIER 2017

Un chômage élevé pour une précarité qui augmente, au détriment notamment

des + de 50 ans.

L’ analyse des chiffres du chômage du mois de janvier 2017 confirme que :
- la catégorie A (chômage total) ne baisse vraiment pas aussi vite que le souhaiterait le gouvernement : plus 800 personnes sur un mois et une baisse de 0,3 % sur 3 mois ;
– si la situation des jeunes de moins de 25 ans s’améliore légèrement, celle des plus de 50 ans continue de s’aggraver : + 1,7% sur 3 mois ;
- la précarité continue d’augmenter : le total des catégories B et C a dépassé les 2 millions de travailleurs précaires inscrits à Pôle emploi ( 2 018 500 !), la catégorie C connaissant même une progression de 3,4 % sur 3 mois et de 9,6 % sur 1 an ;
- le chômage total augmente donc à presque 5,5 millions pour les catégories A,B et C confondues et même à 6,24 millions toutes catégories A,B,C,D et E confondues.

La CGT continue de revendiquer la nécessité d’une politique de relance de l’emploi, particulièrement dans l’industrie et prévient le patronat qu’elle défendra les droits de tous les demandeurs d’emploi dans la négociation de la convention assurance chômage qui rouvre le 7 mars.

Mené par le Medef, le patronat a déjà prévu de baisser les droits, justement des plus de 50 ans et des 2 millions et plus de travailleurs précaires.

La CGT revendique des hausses de cotisation pour faire reculer le recours au contrat court qui alimente la précarité croissante.

« la Culture nouvelle commence là où le travailleur et le travail sont traités avec respects. » Maxime GORKI 1868 – 1936

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *